Une nouvelle décharge sauvage sur la rive gauche de l’Isère sur la commune de Tencin.
Hydrocarbures et autre liquides non identifiés, plaques d’amiante, tuyauteries, briques, polystyrène …


Avec le printemps les décharges sauvages fleurissent.

A Tencin à côté de la digue de l’Isère, une entreprise spécialisée dans les canalisations est venu décharger son matériel.

Dans l’inventaire des plaques de polystyrène, des tuyauteries plastique, des plaques de toiture amiantées, mais aussi des hydrocarbures en bouteille ou à l’air libre.

Nous contactons la commune de Tencin afin qu’elle intervienne rapidement et tente d’identifier l’auteur.

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de la FRAPNA Isère

FRAPNA