Une décharge récurrente prend de plus en plus d’ampleur sur les digues de l’Isère à Crolles. Qui va prendre le problème en charge ?


30 octobre 2017

En pièce jointe notre courrier à AD Isère et la réponse qui renvoie le règlement du problème vers le SYMBHI (Syndicat Mixte du Bassin Hydraulique de l’Isère) . Nous contactons les responsables afin de trouver une solution.

 

27 octobre 2017

En février 2017 nous avions identifié une décharge sauvage à Crolles sur un chemin géré par AD Isère (syndicat des digues de l’Isère) au lieu dit Pré Pichat. A l’époque aucune suite n’avait été donnée à nos sollicitations.

Depuis la situation s’est nettement dégradée. Une grosse quantité de terre a été déversée sur ce bout de chemin et un dépôt important de matériaux de construction a envahi le paysage : fibrociment d’amiante, laine de verre, …

Un deuxième dépôt de bois de construction se trouve à proximité le long du chemin

Le lieu de cette décharge est très isolé et favorise ce type de nuisance. Parmi les solutions à long terme il serait souhaitable de neutraliser ce bout de chemin qui ne mène nulle-part et où on peut se débarrasser de tout ce qu’on veut discrètement.

Nous allons de nouveau essayer d’établir un contact avec AD Isère afin qu’il prennent des dispositions pour faire cesser cette situation

 

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de la FRAPNA Isère

FRAPNA