Une nouvelle décharge sauvage sur les digues de l’Isère à Domène suite à la fermeture de la propriété GRAZIANA qui servait avant de dépôt sauvage


La nature « humaine » a vraiment horreur du vide. Alors que nous avions demandé à la Mairie de Domène de contraindre Mme GRAZIANA à respecter un arrêté municipal lui imposant de maintenir clôturée sa propriété pour éviter le dépôt de déchets sauvages et surtout la mise en contact avec le plan d’eau polluée et dangereux, GRENE a constaté que les dépôts sauvages désormais impossibles sur le site, grâce à l’action efficace de la commune, se sont déplacés directement sur la digue, à l’entrée de la propriété en question.
Facilités par l’accès extrêmement facile en véhicule de la digue suite aux travaux du SYMBHI, ces dépôts démontrent que le site GRAZIANA était redevenu une déchetterie habituelle, et donc la nécessité d’être vigilants en permanence.
Ce travail essentiel de  « partenariat » entre la commune et les habitants-citoyens, c’est ce que nous voulons développer à l’échelle de l’ensemble de notre territoire si beau mais si fragile et si exposé ! Plus l’alerte citoyenne et l’intervention de la police municipale sont rapides et plus ce type de comportement deviendra compliqué et risqué pour ses auteurs.

Il est à noter que cette décharge contient entre autre des plaques de fibro-ciment amianté, problème très difficile et récurant dans notre vallée.

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de la FRAPNA Isère

FRAPNA