Un tas de fumier a brulé en se consumant lentement et en polluant la vallée pendant plusieurs jours sans que le propriétaire du site n’intervienne et sans que les acteurs publics n’y mettent fin


 

14 novembre 2017 :

Face à l’inefficacité de nos premières démarches, GRENE a fait un signalement à la Gendarmerie du Touvet, sans plus de succès

Le feu a fini par  s’arrêter de lui même au bout d’une semaine sans aucune intervention matérielle pour y mettre fin.

Il est inquiétant de constater que, bien qu’en ayant fait appel à la mairie, à la DDPP, à la gendarmerie, rien n’a permis de mettre fin à cette pollution qui était pourtant facile à arrêter.

Le PPA (Plan de Protection de l’Air) a bien du mal à se mettre en place sur le terrain.

 

8 novembre 2017

Depuis plusieurs jours un tas de fumier entreposé sur le site d’une entreprise de BTP brule en se consumant lentement. Cette combustion dégage en permanence une fumée importante et bien sûr polluante. Nous sommes intervenu il y a une semaine auprès des pompiers qui semblent avoir stoppé momentanément le feu.

Toutefois le feu est reparti et les fumées continuent à envahir la plaine et à déverser ses particules polluantes.

La mairie du Touvet a été prévenue et à contacté le propriétaire qui s’est engagé à faire cesser la nuisance.

La DDPP (Direction Départementale de Protection des Populations) a aussi été informée et a envoyé un courrier au propriétaire pour le mettre en demeure de faire cesser le trouble et d’évacuer ce sous produit animal qui n’a rien à faire sur le site d’une entreprise de BTP.

Il est regrettable que le propriétaire ne soit pas intervenu immédiatement pour arrêter l’incendie.

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de la FRAPNA Isère

FRAPNA