Les déchets abandonnés pour nombre d’entre eux finissent dans la mer, et notre territoire n’est pas à l’abri de ce phénomène


Novembre 2019

Un certain nombre de villes de la méditerranée ont installé à côté des évacuations d’eau des plaques sur lesquelles est inscrit : LA MER COMMENCE ICI.

L’objectif est de sensibiliser les passants aux déchets qui vont directement dans la mer, mégots de cigarettes, chewing-gum et autres déchets ou déjections animales.

Lors d’une visite sur le terrain le long du Glandon à Chapareillan un groupe de membres de GRENE en a profité pour ramasser les déchets rencontrés au cour du trajet.

A l’issue de cette action le groupe en a fait l’inventaire :

Vêtements, morceau de polystyrène, sacs plastique, bouteilles en verre et en plastique, canette en alu, morceaux de plastique divers…

Cette action illustre bien ce message : ICI COMMENCE LA MER  car le site sur lequel ces déchets ont été ramassés est une zone régulièrement inondée en cette période, qui se déverse dans le Glandon qui lui même se déverse quelques centaines de mètres plus loin dans l’Isère qui ensuite se jette dans le Rhône et enfin la Méditerranée.

Tous ces objets étaient donc sur le point d’aller rejoindre les millions de tonnes de déchets qui sont déjà dans la mer.

Il est indispensable que chacun intervienne pour mettre fin à ces pratiques et prenne conscience que le moindre déchet que nous abandonnons risque de suivre le même chemin

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de la FRAPNA Isère

FRAPNA Isère