Depuis plusieurs années une pollution du Bréda persiste malgré diverses démarches


Solution à l’horizon 2023 pour une pollution du Bréda à Allevard ?

Une pollution du Bréda par des eaux usées, signalée par les pêcheurs, avait fait dès 2019 l’objet d’un constat par l’OFB (Office Français de la Biodiversité, chargé de la police de l’eau). GRENE, s’inquiétant en 2022 de ce que la pollution persistait, a été informée que la CCLG s’était saisie du dossier, avait voté les crédits, mais ne pourrait engager les travaux que d’ici un an et demi pour des raisons de coordination de chantiers.

 Pourquoi faudrait-il 4 ans après le signalement pour résoudre un problème basique de séparation de réseaux pluvial/eaux usées.  Les nombreuses non-conformités qu’a pu constater la CCLG dans le Grésivaudan lorsqu’elle a hérité de la compétence GEMAPI (Gestion des masses d’eau et prévention des inondations) en 2014-2015 se résorbent petit à petit, mais bien lentement… espérons que d’autres signalements citoyens puissent accélérer le mouvement, pour que la loi sur l’eau soit enfin respectée !

Accéder à la carte complète de l'inventaire


L'association GRENE est membre de FNE Isère

FRAPNA Isère